92% des consommateurs font confiance au bouche à oreille

Le bouche à oreille est l’un des outils les plus puissants que les marques peuvent utiliser pour acquérir de nouveaux clients. Selon Nielsen, 92 % des consommateurs du monde entier déclarent faire confiance au bouche-à-oreille, ou aux recommandations de leurs amis et de leur famille, avant toute autre forme de publicité.

Le marketing de bouche à oreille existe depuis la nuit des temps, bien avant que nous ne sachions l’appeler “marketing”, mais ce n’est que ces dernières années qu’il a obtenu la reconnaissance qu’il mérite. Ce n’est que ces dernières années qu’il a acquis la reconnaissance qu’il mérite. Une reconnaissance qui se traduit par des dépenses de consommation annuelles de 6 000 milliards de dollars et qui, selon les estimations, représentent 13 % de toutes les ventes aux consommateurs. C’est beaucoup de paroles.

Alors pourquoi est-il différent des autres formes de marketing ? Tout d’abord, le marketing de bouche à oreille, ou marketing de recommandation comme nous aimons l’appeler, s’appuie sur la confiance. Vous recevez une recommandation de quelqu’un que vous connaissez et en qui vous avez confiance et, en particulier, de quelqu’un qui vous connaît bien et sait ce que vous aimez et n’aimez pas. C’est pourquoi le marketing de bouche-à-oreille génère cinq fois plus de ventes que les impressions des médias payants. Et tout cela est dû à la confiance implicite dans la recommandation ou le parrainage.

L’efficacité du bouche-à-oreille ressort de ces statistiques :

  1. 64 % des responsables marketing estiment que le bouche-à-oreille est la forme de marketing la plus efficace.
  2. Selon McKinsey & Co, le bouche-à-oreille est le principal facteur à l’origine de 20 à 50 % de toutes les décisions d’achat.
  3. BCG a indiqué que le bouche-à-oreille était 2 à 10 fois plus efficace que les publicités payantes.
  4. Nielsen a constaté que les consommateurs étaient 77 % plus susceptibles d’acheter un produit si leurs amis le recommandaient.
  5. 23 % des consommateurs parlent chaque jour de leurs produits préférés avec leurs amis et leur famille.

Et l’importance du marketing de bouche à oreille ne peut que croître, McKinsey & Co indiquant que 82 % des membres de la génération Z font confiance à leur famille et à leurs amis pour obtenir des conseils sur les produits, plus que toute autre source.

La question qui se pose aujourd’hui aux spécialistes du marketing est la suivante : quelles mesures avez-vous prises pour vous rapprocher de vos clients et tirer parti du bouche-à-oreille ?

Après avoir constaté la puissance du bouche-à-oreille, comme l’illustrent les statistiques ci-dessus, il est clair que vous devriez chercher à tirer parti de vos clients heureux et des ambassadeurs de votre marque pour acquérir de nouveaux clients par le biais de recommandations fiables. Si vous n’utilisez pas vos ambassadeurs consommateurs, vous ignorez un canal marketing extrêmement puissant, qui peut réduire votre dépendance à l’égard d’un marketing de performance toujours plus coûteux.

Mais pour tirer le meilleur parti d’un bouche-à-oreille positif, vous devez prendre des mesures positives pour le favoriser et l’encourager. En effet, comme le montre une étude de Texas Tech, si 83 % des consommateurs se disent prêts à faire des recommandations après une expérience positive, seuls 29 % le font réellement.

Donc, si vous êtes novice en matière de marketing de recommandation, nous vous suggérons de commencer par en apprendre davantage sur le bouche-à-oreille et le pouvoir du marketing de recommandation.

Pour savoir comment monétiser le bouche-à-oreille grâce aux programmes de parrainage et au marketing de recommandation, contactez-nous ! Nous serons heureux de répondre à vos questions.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont signalés dune *

Commentaire