Ce que Yale et UC Berkeley peuvent vous apprendre sur le marketing de bouche à oreille

Vous ne serez pas surpris d’entendre Buyapowa faire l’éloge du bouche à oreille car c’est le marketing le plus efficace. Nous avons passé les sept dernières années à perfectionner ce que nous pensons être la meilleure plateforme de marketing de recommandation d’entreprise disponible, et nous pourrions donc être un peu biaisés. Alors lorsque deux des universités les plus prestigieuses d’Amérique, Yale et UC Berkeley, publient des recherches sur l’efficacité du bouche à oreille, nous pensons que cela vaut la peine de jeter un coup d’œil.

Lire plus

Notre dernier guide des événements les plus intéressants du monde du marketing de recommandation

The Good, The Bad, and the Ugly...of influencer marketing

1. L’essor des agences de marketing d’influence

Au vu du 1,9 milliard de dollars dépensé en marketing d’influence aux États-Unis et au Canada seulement, il ne fait aucun doute que ce marché n’est plus une tendance passagère. De plus, la croissance du marketing d’influence s’est accompagnée de l’essor d’agences et de réseaux cherchant à mettre en contact entreprises et influenceurs. A priori cela semble alléchant pour chacune de ces deux parties, mais pas nécessairement. Bien que cette approche permette aux détaillants d’atteindre des objectifs en termes d’impressions d’influence à court terme, de nombreux influenceurs affirment que l’implication d’agences pourrait les empêcher de construire des relations durables avec des marques, facteur clé de la création de contenu original et pertinent. D’un autre côté, ces agences voient leur existence comme un signe montrant que l’industrie a évolué. La conquête de l’Ouest du marketing d’influence est révolue, car l’arrivée des agences doit veiller à ce que les marques bénéficient de l’ampleur, du référentiel de qualité et des résultats qu’elles méritent. Par conséquent, quelle est la meilleure approche pour vous ? Pour le découvrir, suivez le lien ci-dessous. Lire la suite.

Lire plus

First Direct envoie son programme de parrainage dans un autre monde grâce à Buyapowa

first direct

Il est difficile de croire que 2019 marque le 30e anniversaire de First Direct, la banque en ligne du groupe HSBC. En effet trois décennies avant les néo-banques, les perturbateurs de la fintech et l’open-banking du paysage actuel, First Direct était déjà là – et avec des services bancaires totalement innovants comme l’assistance téléphonique ouverte 24/7/365. Depuis, First Direct n’a cessé d’innover, ouvrant la voie aux services bancaires en ligne, par SMS, sur mobiles et même à la nouvelle génération de services bancaires telles que la reconnaissance vocale qui permet de vérifier l’identité des clients.

Lire plus

83% des consommateurs attendent un programme de parrainage

83% of your customers want you to have a referral scheme

Les consommateurs en demandent beaucoup. Et s’ils n’ont pas ce qu’ils veulent ils vont facilement voir ailleurs. “Je ne peux pas retourner mon article gratuitement !? Au revoir”, “Je ne peux pas être livré à une seconde adresse !? Adios”. Aujourd’hui, selon la Ivy League d’analystes de la Wharton School of Business, plus de 80% des consommateurs veulent pouvoir parrainer leurs amis vers leurs marques et services préférés. Étonnement, 87% des marques ne leurs en offrent pas l’opportunité.

Lire plus

UBER: Loin derrière dans votre rétroviseur

Uber est devenu un géant mondial grâce à son célèbre programme de parrainage digital : les clients étaient récompensés pour parrainer de nouveaux consommateurs. Mais ce qui était à l’époque révolutionnaire, apparaît aujourd’hui en retard sur son temps et moins adapté aux objectifs du parrainage. Étayons ce propos en jetant un oeil de plus près au programme de cette application de réservation de taxis, évaluons où sont ses lacunes, et ce qui pourrait être amélioré.

Lire plus