Nous sommes de retour avec notre guide sur les choses les plus intéressantes qui se produisent dans le marketing de recommandation

1. COVID-19 et son effet surprenant sur le marketing de recommandation

Il est facile de supposer, avec le coronavirus forçant des millions de personnes à rester chez elles, que les médias sociaux et le marketing de recommandation allaient prospérer. Mais même le marketing d’influence n’est pas à l’abri de l’énorme changement culturel causé par la pandémie. Dans des moments aussi graves, la création de contenu sponsorisé peut être un peu risqué. Les influenceurs risquent de paraître inconscients s’ils poursuivent leur activité de façon habituelle, et insensibles s’ils tentent d’incorporer le virus dans leur contenu. Compte tenu du climat économique actuel, les marques hésitent à investir dans des stratégies qui peuvent ne pas porter leurs fruits. En réponse à ce changement, les gros influenceurs réduisent leurs taux, et les micro-influenceurs se heurtent alors à de plus gros influenceurs dans les partenariats, créant une forte concurrence entre eux mais cela est bénéfique aux marques. Pendant ce temps, certains initiés de l’industrie sont plus optimistes : un nouveau rapport d’Influencer Intelligence a révélé que les dépenses en biens et produits de luxe moins chers augmentent généralement en période de crise économique. Avec les dépenses en ligne et l’utilisation des médias sociaux, les clients à la recherche de divertissement et d’évasion ne manquent pas. Ainsi, alors que les influenceurs devront faire face à des événements annulés et à des opportunités de contenu limitées, la situation actuelle pourrait déclencher une nouvelle vague de créativité chez les influenceurs. Lire la suite.

2. 10 façons de tirer parti des avis clients sur les réseaux sociaux

Il est juste de dire que les médias sociaux ont révolutionné la façon dont les marques reçoivent les commentaires des clients. Avant cela, les marques devaient travailler dur pour récupérer les avis de leurs clients à l’aide de longs questionnaires ou d’appels. Maintenant, c’est aussi simple que d’appuyer sur le bouton envoyer sur Tweeter ou en commentaire Instagram. Avec la communication de marque à un niveau record, il n’a jamais été aussi important d’avoir de bonnes pratiques pour tirer parti des avis positifs et attirer de nouveaux clients. Cela comprend la création d’un modèle de marque pour les plateformes que vos clients utilisent le plus, en encourageant vos clients à générer du contenu autour de votre marque, ou en tirant parti des commentaires d’une manière qui se concentre sur le bonheur des clients plutôt que d’être uniquement centré sur la marque ou le produit. Mais soyez stratégique. Il ne suffit pas juste de republier un avis positif. Expliquez pourquoi vous êtes fiers de cela et ce que votre marque a fait pour rendre ce client heureux. Ce qui est important de retenir c’est que les gens croient d’autres clients encore plus que la marque. Il s’agit de trouver de nouvelles façons de transformer vos clients satisfaits en plus de nouveaux clients. Lire la suite.

3. Comment accroître la notoriété de sa marque dans un secteur concurrentiel ?

Lorsque de nouvelles marques font leur apparition chaque jour, différencier votre marque des autres est la clé de la survie. La manière éprouvée de se démarquer dans un marché bondé est la notoriété de la marque. Dans l’espace du eCommerce, l’une des meilleures façons de vous démarquer est de mettre en avant  ce que votre marque fait de mieux. Et même si cela peut sembler évident, il est crucial de réfléchir à ce que vous souhaitez que les clients retiennent lors de l’utilisation de votre produit. Avoir un message et une image de marque cohérents est important pour accroître la confiance et la fidélité des clients. Après tout, jusqu’à 90% des décisions d’achat sont prises inconsciemment, les impressions des clients sur votre marque doivent donc être cohérentes et positives. Il est également important d’apporter cette cohérence à votre produit sur différents canaux et plates-formes. Les clients parcourant et achetant davantage sur les appareils mobiles, les marques doivent offrir une expérience fluide et transparente sur la marque, peu importe où se trouvent vos clients. Il s’agit de mettre votre meilleur pied en avant de manière à servir à la fois vos clients et vous. Lire la suite.

4. L’extinction des influenceurs pourrait-elle inaugurer une nouvelle ère du marketing des créateurs ?

Alors que les influenceurs redéfinissaient initialement le marketing grâce à leur capacité à créer un contenu qui semblait plus authentique et pertinent que vos publicités typiques, l’époque des consommateurs associant les influenceurs à l’authenticité est révolue. Des études montrent que le marché des influenceurs est sur-saturé et perd une partie de son efficacité dans la commercialisation des produits. La société de cybersécurité CHEQ a constaté que 15% de l’argent de la publicité d’influence est dépensé pour de faux abonnés, un fait qui coûte aux marques 1,3 milliard de dollars par an. Ainsi, alors que les micro-influenceurs peuvent être une solution à court terme, les créateurs pourraient bien être la réponse à long terme. La différence entre un créateur et un influenceur réside dans le fait que les créateurs concentrent leur contenu autour d’un certain sujet, et donc que tous les produits qu’ils promeuvent s’alignent sur leur identité de marque. Mais la plus grande différence est que les créateurs produisent du contenu qui leur tient à cœur parce qu’il est lié à leurs intérêts réels, et pas seulement pour être payé. Certaines entreprises investissent déjà dans cette nouvelle vague de marketing: Fenty de Rihanna a récemment dévoilé la maison Fenty Beauty TikTok, un espace où les créateurs de contenu axés sur la beauté peuvent tester de nouveaux looks et idées. Il s’agit d’un exemple de marque permettant aux créateurs de créer et de construire un partenariat autour d’intérêts et de valeurs partagés. C’est une stratégie qui pourrait intégrer une innovation indispensable dans le monde du marketing de recommandation. Lire la suite.

5. 3 clés du marketing contextuel

Nous vivons dans un monde de contenu infini. Si vous voulez quelque chose, il y a probablement des dizaines de personnes qui proposent quelque chose de similaire. Ainsi, lorsque le contenu n’est plus le problème, les consommateurs sont alors confrontés au fait de devoir trier une offre sans fin de produits et de services pour trouver ce qu’ils recherchent réellement. Entrez dans le marketing contextuel, une nouvelle forme de marketing où les marques adaptent leurs produits et services pour répondre aux besoins spécifiques de leurs clients. Prenez la campagne #myoreocreation d’Oreo. L’entreprise a demandé aux consommateurs quelle nouvelle saveur de biscuits ils devraient préparer. Oreo a reçu des centaines de milliers de réponses, cela a suscité un engagement extrêmement élevé des clients avec la marque et créé une demande intégrée pour le produit en laissant les clients dans le processus de création. Comme la campagne d’Oreo, le marketing contextuel consiste à repenser le marketing traditionnel et la façon dont vous approchez vos clients. Cela fonctionne avec votre public, et non pas que pour eux. Il s’agit d’adopter une approche omnicanale pour guider vos clients tout au long de leur parcours, et non pas simplement leur offrir un produit. C’est unique et c’est le genre de réflexion qui a le potentiel de fidéliser la marque et de stimuler la demande. Lire la suite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *