L’heure de l’ubérisation de L’Oréal à sonné ?

C’est un mois important pour nous, comme pour L’Oréal - la plus grosse compagnie mondiale de beauté - qui lance son nouveau programme d’acquisition clients en utilisant la plateforme Buyapowa. Nous allons accompagner leurs marques les plus appréciées à développer un canal de vente personnalisé - une stratégie dans l’univers du cosmétique pratiquée depuis la nuit des temps - mais selon les dernières innovations.

Cela ne pouvait pas mieux tomber, car le challenge d’acquérir de nouveaux consommateurs devient de plus en plus complexe pour l’industrie du soin et de la beauté. Les consommateurs sont aveuglés par l’invasion des pharmaceutiques et les millions qu’ils investissent dans les publicités TV. De plus, des nouveaux acteurs et indépendants arrivent sur le marché tous les jours, créant une foultitude de choix, il est alors aujourd’hui plus facile de trouver une aiguille dans une botte de foin que de se positionner sur une nouvelle crème hydratante.

Les ambassadeurs que les marques utilisent pour appuyer leurs campagnes - célébrités, YouTubers et bloggers plus connus sous le nom “d’influenceurs”- sont identifiés comme portes-paroles des attachés de presse, et acteurs à part entière dans ce jeu marketing avec les consommateurs.

Alors comment l’Oréal contrecarre cette tendance et porte l’entreprise en tête de peloton ? Ils reviennent simplement aux basics et ont reconnu que l’influence réelle ne vient pas des célébrités, mais de nos amis, collègues, notre famille : les personnes de notre entourage qui nous connaissent particulièrement et savent le mieux nous conseiller.

Comme mentionné plus haut, rien de tout cela n’est vraiment nouveau. Avon utilise les “soirées tupperware” à domicile depuis 1886, ou les femmes se réunissent pour se vendre des produits de beauté entre elles. A présent l’idée est vieillotte, on ne va plus chez le voisin à la découverte de nouveaux produits, on chat, on Whatsapp et on partage nos bons plans via Instagram. Plus besoin d’aller donner la pièce à la voisine pour un pot de crème de jour, tout se fait en ligne et c’est même le pot de crème qui arrive à nous. La fameuse voisine elle même n’a plus besoin de se soucier de l’état de la maison avant d'accueillir ses acheteuses, elle rentre elle aussi dans ce jeu digital, récolte son URL de parrain et partage avec ses potentiels consommateurs via ses réseaux sociaux favoris.

C’est la que nous intervenons. Depuis plus de quatre ans, Buyapowa est devenu le leader mondial en matière de parrainage digital, en reprenant ces concepts (récompenser les influenceurs, motiver les nouveaux consommateurs) et les projetant dans l’ère du digital. En utilisant notre plateforme, L’Oréal peut tirer pati de la recette qui aura transformé Uber en une entreprise à succès d’une valeur de 50 millions de dollars, et lancer sans effort un nombre illimité de campagnes de parrainage spécialement conçues pour que leurs clients actuels passent le mot - et vendent la marque - à leurs amis. Et plus ils inciteront d’amis à consommer, plus leur récompense sera généreuse. Mieux encore, celui qui parrainera plus de nouveaux consommateurs que quiconque, un outil unique de gamification pour continuer de motiver, les inspirer, bénéficiera d’un cadeau spécial et sera particulièrement récompensé pour son investissement.

C’est là que réside l’ingrédient magique : les consommateurs existants partagent leur passion pour les bons produits avec les gens qu’ils apprécient et qu’ils côtoient de près. Cette historique et relation implique un nombre incommensurable de consommateurs potentiel comparé à l’impact d’une vidéo Youtube “Norman fait des vidéos”. Et plus important encore, les résultats n’en sont que plus qualitatifs.

Parce que influencer est comme vendre, ce n’est pas réclamer mais gagner quelque chose.

Si vous souhaitez échanger plus amplement sur la façon dont vous pouvez gagner en influence et maximiser son impact, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Voir l’activité récente des clients de Buyapowa: